L'ORDRE DU TRAVAIL

L’Ordre du Travail est le plus grand ordre de « chevalerie moderne » qui puisse exister, celui dont les membres chaque jour, dans l’anonymat, remplissent leurs devoirs d’état et contribuent ainsi au maintien et au développement d’une société de solidarité et d’équité.

Il ne s’exprime pas par de grandes cérémonies ou les membres portent des capes et des colliers mais uniquement par des moments de reconnaissance comme la satisfaction personnelle d’avoir contribué et fait épanouir pour le moins une famille. Toutefois, ils existent des moments plus officiels comme la remise de distinctions honorifiques.

Une brochure existe en ligne :

http://www.emploi.belgique.be/publicationDefault.aspx?id=19390

Ne deviendront jamais chevaliers que ceux qui par leur dévouement et leur investissement graviront les différents grades des ordres nationaux qui font partie des Ordres de Mérite, c’est-à-dire qu’ils sont institués par l’Etat en faveur de tout citoyen.

Il y a trois Ordres nationaux.

  • L’Ordre de Léopold

Il a été institué par la loi du 11 juillet 1832, complétée par la loi du 28 décembre 1838 et les arrêtés royaux des 3 août 1832 et 16 mai 1839.
Il est le premier Ordre de chevalerie en Belgique, en importance et en ancienneté.
En général, il est remis à ceux qui, ayant une certaine position dans la vie, ont fait une longue carrière ou pour un mérite exceptionnel.

  • L’Ordre de la Couronne

Il a été institué par les décrets des 15 octobre 1897 et 25 juin 1898.
Il est octroyé en raison de mérites artistiques, littéraires, scientifiques, dans la sphère des intérêts commerciaux et industriels ou pour des services rendus au pays.

  • L’Ordre de Léopold II

Il a été institué par le décret du 24 août 1900.
Il a été incorporé dans le système belge d’ordres et décorations en 1908.
Il est conféré pour des actes de mérite envers le Roi ou la maison royale, ou en récompense d’un nombre d’années de service.

Ces Ordres sont organisés en grades de Chevalier, Officier, Commandeur et de Grand officier et en titres de Grand-croix dans les Ordres de Léopold II et de la Couronne, ainsi que de Grand cordon de l’Ordre de Léopold. Il y a aussi les Palmes et les Médailles.

Au fil du temps, les distinctions entre les Ordres ont quasiment disparu, mais ceux-ci constituent une hiérarchie combinée, au sein de laquelle se font les promotions. 

Claude JANSSENS, Membre de l'Ordre

Claude JANSSENS est membre de l'Ordre du Travail à divers titres :

Ordres nationaux 

- Officier de l'Ordre de la Couronne (2013)

- Chevalier de l’Ordre de Léopold pour services rendus à l’économie nationale (2001)

- Chevalier de l’Ordre de Léopold II en reconnaissance de services rendus (1991)

- Médaille d’Or de l’Ordre de la Couronne (1998)

Décorations du Travail

- Décoration du Travail de Première classe (2ème 1987, 1ère 1992)

Insignes d’Honneur du Travail

 - Collier de Doyen d’Honneur du Travail  des professions comptables et fiscales (2006)

- Insigne d’Honneur de Lauréat du Travail du secteur comptabilité, groupe experts-comptables  (Or : 1997, Ag : 1991), Titre et Insigne d’Honneur de bronze du secteur verrier (1983) catégorie employé.

 Dignitaire

- Dignité de Doyen d’Honneur du Travail  des professions comptables et fiscales (2006/2012) 

Eméritat et honorariat 

- Doyen d’Honneur Emérite du Travail  des professions comptables et fiscales (16/10/2012)

- Juge consulaire honoraire du Tribunal de Commerce de Liège, div. de Namur (26/10/2014)

Projet d’un ordre du Travail, 1957

Blanc pour mise à jour

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.be
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.10 | 14:06
CHEMIN DU ROTON a reçu 17
03.10 | 09:58
24.08 | 07:59
JUGE CONSULAIRE a reçu 2
24.08 | 07:58
FORMATEUR a reçu 2
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE