AUTANT SAVOIR

LE RENARD

LES ABEILLES SOLITAIRES

Contrairement aux abeilles et guêpes sociales, les abeilles solitaires n’attaquent jamais et ne piquent pas mais en sont capables si on les saisit.

La grande majorité des abeilles sont les abeilles solitaires qui vivent dans nos murs, dans les vieux bois et dans le sol. Un entretien trop drastique de l’environnement de votre habitation est nuisible à la biodiversité à un tel point qu’actuellement les abeilles ont une meilleure qualité de vie en ville que dans nos campagnes. Situation absurde mais réelle, le plus grand ennemi des abeilles solitaires est l’existence de trop nombreuses pelouses qui fréquemment tondues empêche les abeilles solitaires de nicher dans le sol. Or les abeilles solitaires constituent un monde très utile au jardin et dans le cadre général de la pollinisation. Certaines d’entre elles  interviennent déjà alors que les abeilles sociales sont encore au repos et le font durant toute la belle saison.

Les abeilles solitaires, comme leur nom l'indique, sont des insectes qui ne vivent pas en colonies importantes contrairement aux abeilles sociales, elles comprennent de nombreuses espèces. Les plus communes dans nos jardins portent des noms d’ouvrières, ce sont :

a)     L’abeille maçonne, l'osmie (Osmia),  on la reconnaît à son corps trapu et velu, roux orangé strié de noir. Très tôt dans la saison, bien avant les abeilles sociales, elles polliniseront les premiers arbres fruitiers.

b) L’abeille charpentière au corps massif noir bleuté, tout comme l’osmie, elle s’active très tôt dans la saison pour poloniser les premiers arbres fruitiers et les légumes.

c) L’abeille tapissière ou Megachile présente, quand à elle, un corps qui s'affine vers sa partie antérieure. Dans les tons bruns, le thorax est généralement velu et la partie inférieure rayée de noir. Cette abeille est, elle aussi, un pollinisateur de premier choix.

Les abeilles adultes se nourrissent du nectar recueilli sur les plantes. Ses larves sont pondues dans des cavités creusées dans le sol ou dans le bois. Chaque cavité contenant une larve sera équipée par la mère de pollen et de petits insectes qui serviront à nourrir la larve au cours de son développement.

Ces abeilles de haute nécessité pour garantir la pérennité d’une partie nécessaire de notre alimentation doivent être préservées en supprimant l'emploi de pesticides et d’herbicides, qui en déciment les populations, et en limitant les superficies tondues qui empêche la reproduction de certaines d’entre elles. Pour les aider, plantez des aromatiques, laissez des coins en jachères où les plantes sauvages se développeront. Vous pouvez aussi construire des abris pour ces insectes, il  existe aussi des plans de maisons pour les insectes sur Internet où dans les jardineries.

LE HERISSON EST EN PERIL – COMMENT L’AIDER

La déforestation et  le débroussaillage  privent le hérisson de son habitat naturel. De plus, l’usage des pesticides, des herbicides et des produits anti-limaces, lui est fatal. L’hiver, il convient de lui laisser un tas de feuilles et de branchages où il pourra confectionner son nid en attendant le printemps. L’été, comme l’hiver, on peut déposer des gamelles d’eau et de croquettes pour chats afin qu’il se restaure.

 

Si vous voyez un hérisson en pleine journée, ce n’est pas normal. En effet, c’est un animal nocturne. L’animal doit être récupéré. Pour cela, des gants de cuisine ou un pull permettent d’attraper le hérisson sans craindre ses piquants. Il faut ensuite le déposer à l’abri de la lumière et surtout des mouches. Le hérisson n’est d’ordinaire jamais confronté à ces insectes. Si par malheur il l’est, les mouches pondent sur sa peau et les asticots le dévorent vivant. On retire alors les œufs et les asticots au moyen d’une pince à épiler.

 

Un hérisson retrouvé en plein jour est aussi sûrement déshydraté. Il faut lui donner à boire de l’eau mais ne jamais lui donner du lait qui déclenche des diarrhées mortelles. Il y a de grands risques que l’animal soit infecté de vers pulmonaires. Ces vers proviennent des escargots, des limaces et des vers que les hérissons consomment en grande quantité. Pour le sauver, il faut le vermifuger. Le produit le plus courant serait le Capizol, à voir avec un vétérinaire. Dans tous les cas, un hérisson trouvé de jour doit être mis à l’abri dans la journée et un hérisson blessé doit être conduit chez le vétérinaire. On peut également mettre sur son cou, une goutte (pas plus) d’une pipette d’antipuces. Un hérisson relâché (la nuit bien sûr) après être resté quelques semaines dans une caisse retrouvera aussitôt ses habitudes, même un jeune. Il faudra quand même l’aider en mettant à sa disposition de la pâtée ou des croquettes dans un petit coin de votre jardin accessible de lui seul. Toutefois si l’animal est vraiment petit, mieux vaut le nourrir jusqu’à ce qu’il ait assez grandi et qu’il pèse au moins 400 grammes (au printemps ou en été) ou au moins 600 grammes (à l’automne et en hiver, il a besoin de peser davantage pour hiberner).

Mais surtout roulons moins vite afin d’éviter d’écraser nos amis les plus vulnérables que sont les hérissons qui pensant se protéger des voitures se mettent en boule. Un de nos petits hôtes vient encore d’être victime d’une voiture ce 18 octobre 2015.

EN HIVER, AIDONS LES ANIMAUX

Nous vous invitons à être des citoyens conscients de nos responsabilités vis-à-vis des autres espèces et plus particulièrement dans notre quartier où elles sont discrètes mais nombreuses. L'hiver, c'est la saison durant laquelle il est conseillé de nourrir les oiseaux dans son jardin. Même lorsque les hivers sont assez doux, il est utile de les aider car leurs ressources alimentaires "naturelles" (graines laissées sur pied dans les cultures, baies dans les arbustes...) ont tendance à diminuer à cause des techniques agricoles modernes et à nos habitudes domestiques.

C’est également l'occasion d'observer les oiseaux qui à la bonne saison ne s'approchent pas des maisons ou sont discrètes (grives, troglodytes, mésanges...).

On placera, par exemple, des cacahuètes pour les oiseaux, croquettes (pour chats) et morceaux de pommes pour les hérissons (jamais de lait), noisettes et noix pour les écureuils (jamais avant février) et près de la grande haie des fruits secs, croquettes (pour chiens) et des pommes pour les renards. Evitez les contacts avec les animaux sauvages.

Laisser quelques tas de feuilles et de branches qui serviront d’abris pour les hérissons, les crapauds, les grenouilles, les orvets et les couleuvres.

Si vous avez commencé à nourrir les oiseaux au début de l'hiver, n'arrêtez pas de le faire brusquement, notamment s'il faut encore froid (période de gel ou neige) : les oiseaux habitués à venir chez vous auraient alors beaucoup de mal à chercher de la nourriture ailleurs. Ce nourrissage doit de préférence débuter lors des premiers vrais froids (vers la fin novembre) et se terminer à la fin de l'hiver (mi-mars).

Certains oiseaux se nourrissent à terre (merles, étourneaux), alors que d'autres sont plutôt arboricoles (mésanges) et préfèrent donc les mangeoires, veuillez prévoir ce double type de nourrissage. Pensez à l'eau : en cas de gel, cassez régulièrement la glace, versez de l'eau chaude. L’hiver, il est très difficile pour les oiseaux de trouver où s'abreuver. Si le sol est recouvert de neige non durcie, les besoins en eau sont moins urgents, mais il ne faut pas pour autant cesser d'alimenter les points d'eau.

Afin d'abriter au maximum les oiseaux et la nourriture des intempéries, il est préférable de distribuer les aliments du coté opposé aux vents dominants ou dans un conifère ouvert tel que le pinus mugo mughus.

Dans tous les cas, Les mangeoires doivent être installées hors de portée des chats. Si vous disposez la nourriture à terre, éloignez-la des buissons où ils peuvent se cacher

N'oubliez pas l'hygiène ! Il faut régulièrement nettoyer les mangeoires et leurs alentours pour retirer les fientes et les vieux aliments afin d'éviter la transmission de maladies.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.be
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.10 | 14:06
CHEMIN DU ROTON a reçu 17
03.10 | 09:58
24.08 | 07:59
JUGE CONSULAIRE a reçu 2
24.08 | 07:58
FORMATEUR a reçu 2
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE