LES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Mon profil

Mensan, licencié en sciences économiques appliquées, administration des affaires publiques (1987), Expert-comptable (1975/1980, 1985/2013, Pensionné : 2012/), Analyste financier (1990/) et Socioprofessionnel (1997/). Après avoir été occupé en qualité d'employé de 1962 à 1985.

Homme de terrain et de cabinet, je suis un économiste d'entreprises bénéficiant du savoir-faire de l'expert-comptable et d'une forte expérientielle économico juridique, c’est ce qui ressort principalement de mes écrits et de mes diverses interventions professionnelles. Je suis également un socioprofessionnel  dont l’approche sociétale est de type durkheimien, ce qui se traduit par une façon d’appréhender la problématique sectorielle avec une attention particulière à l’importance fonctionnelle des institutions, de ses traditions et valeurs, mais également au respect et à l’égalité de chaque professionnel. D'autres fonctions et activités complètes mon profil, telles que celles de Juge consulaire (2004/2014), de Juge consulaire suppléant (2014/), de conservateur du Bosquet du Bois de la Respe (1988/), d'opérateur d’activités citoyennes d’intégration sociétale (1965/1974,1979/1985, ……) dont Gérant bénévole du BCI SCic SCS (2013/)

Mes activités en synthèse

Mon actif professionnel  comprend de nombreux travaux d’expertises privées et judiciaires. J'ai ainsi participé ou conduit de nombreux dossiers dont la défense technique de l’affaire Leburton, l’estimation économique du pacte social des Princes de Merode, ainsi que de nombreuses missions d’évaluations et de parts de PME dans le cadre ou non du squeez-out, d’indemnisations de ruptures de contrats d’affaires, de rentabilité d’investissements, de vols et de détournements d’affaires, ainsi que des émissions sous le pair comptable. J'ai également effectué des missions de réorganisation de comptabilités belges et étrangères avec ou sans comptabilité analytique, avec ou sans adaptation en vue de la réintégration des établissements stables ou de la consolidation des filiales, de contrôle relevant ou non de l’article 166, de redressement de comptabilités, le tout dans le cadre d’expertises privées ou judiciaires. J'ai en outre, dans un cadre extrajudiciaire, effectué, les auditions du témoin dans la première affaire belge de protection des témoins, des investigations dans le milieu des jeux de Charleroi, et, en matière de traite des êtres humains et du blanchiment, contribué à la découverte d’un important réseau de trafic d’armes et d’enfants.

Depuis 1991,  je me suis investi dans diverses commissions techniques institutionnelles avec notamment en 1999 une participation très active, en qualité de mandataire, aux activités liées à la problématique de la dioxine et plus particulièrement dans le cadre des avances en faveur des entreprises touchées par la crise de la dioxine. J'ai également été chargé d’enseignement à l’Université de Mons Hainaut (1994/1996), chargé d’enseignement à l’EPHEC (2000/2002) et Membre du conseil d’administration, représentant les organisations patronales, Communauté française Haute Ecole « Albert Jacquard » à Namur (2006/2007). Depuis 2008, je m'investit plus particulièrement dans la prévention des risques des indépendants et des PME au sein de l’ordre judiciaire.

Sur le plan de ses travaux d’études et de recherche, je suis l’auteur de « La théorie générale comme moyen d’analyse dynamique et méthode d’élaboration des écritures comptables - Essai de théorie générale de la comptabilité sur base de la transcription digraphique en comptabilité des flux existant entre les agents économiques et/ou les sous-ensembles d’un agent économique » et d'une méthode d'enregistrement simultané et digraphique des écritures comptables et des articles budgétaires, ainsi que de plusieurs études et articles relatifs aux techniques et doctrines comptables.

Dans le cadre des activités citoyennes, je me suis investi dans les activités charitables et hospitalières, dont dix ans en faveur de l’UNICEF, ainsi que dans des activités en faveur du maintien et de la protection de l’environnement.

Une longue et riche carrière

En 1962, dès l’âge de 15 ans, j'ai commencé ce qui sera une longue carrière, qui déjà, en 2001, lors de ma nomination au rang de Chevalier de l’Ordre de Léopold, a été soulignée par le SPF Economie pour ses qualités, ses compétences et sa grande expérience.

 

Exercice de la profession civile d’expert-comptable

I. Seul ou occupant moins de 3 personnes

a) Cabinet d’expertise comptable, IEC n° 21058 3F 94, société civile professionnelle à forme de SPRL, en qualité de :

- Expert-comptable, associé et gérant technique, direction et contrôle des activités énumérées à l’article 78 de la loi du 21.02.1985 ainsi que l’ensemble des missions confiées par le législateur à l’expert-comptable, du 14.04.1994 au 28.07.1995, Gérant unique du 28.07.1995 au 13.03.1996, démission avec effet rétroactif au 30.04.1996.

Le cabinet possédait plusieurs mandats au sein d’associations d’intérêts culturels et professionnels.

b) Claude JANSSENS, Expert-comptable IEC n° 5378 2 F47, depuis le 1.01.1994 et sous le nom de Claude FJC JANSSENS, Cabinet d’expertises comptables privées et judiciaires, d’études et de recherches (Fidujans) depuis le 1.01.1996, et sous celui de Cabinet d’expertises comptables, d’études et de recherches (Fidujans Cecer) depuis le 1.01.1999.

En date du 1.02.2002, le cabinet est scindé administrativement en deux unités, le Bureau des expertises comptables, des études et de la recherche – Fidujans Cecer, et le Bureau de coopération fiduciaire et de développement – Cofidev.

Du 1.04.1996 au 20.09.2012 :

- Les activités énumérées à l’article 37 de la loi du 22.04.1999, remplaçant l’article 78 de la loi du 21.02.1985, ainsi que l’ensemble des missions confiées par le législateur à l’expert-comptable.

- L’assistance aux experts-comptables, comptables et réviseurs d’entreprises.

- Poursuite des études et de la recherche relatives à l’élaboration de la digraphie comptable dans le cadre de ses relations avec les flux existant entre les agents économiques ou celles existant entre les notions de dépenses et charges, de recettes et produits. Travaux ayant commencés avant 1994.

- Interventions diverses d’assistance aux confrères.

Du 16.12.1996 au 20.09.2012, en qualité d’expert-comptable, avec le rang de conseiller :

- l’examen et l’instruction pour le compte du Conseil de l’Institut des dossiers relatifs aux « rapports spéciaux » établis par les membres de l’IEC en exécution des missions spéciales qui leur sont confiées en exécution des LCSC, que ceux-ci sont tenus d’adresser à l’Institut ;

- l’assistance aux services d’études et juridique de l’Institut pour les aider sur tout problème que ceux-ci jugeraient bon de soumettre, pour répondre aux questions posées par les membres de l’Institut relevant plus particulièrement de la technique comptable, du droit comptable, de la méthodologie des missions de monopoles, des normes de contrôle légal, de la pratique du droit de société, l’analyse et l’évaluation des entreprises, et des aspects généraux de la profession.

Du 01.01.2002 au 20.09.2012 :

- L’étude et le développement de la mise en place d’une structure permettant :

l’intégration des professionnels des métiers de la comptabilité et de la fiscalité dans le tissu économique et social régional et local et de leur permettre une reconnaissance sociale indéniable au sein de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises.

  1. l’équilibre entre les structures de régulation et d’intégration dans le respect de la démocratie corporative.
  2. la reconnaissance du rôle économique et social des Métiers et leur représentation dans les activités citoyennes.
  3. le respect des devoirs d’état par les membres des Métiers de la comptabilité et de la fiscalité.

C’est dans le cadre de ces travaux que certaines structures d’intégration ont pu être réalisées et qui sont depuis leur créations sont coordonnées pendant cette période au départ de ce programme, à savoir : 

  1. Le Comité permanent du Rôle francophone pour les Elites du Travail des professions comptables et fiscales – CPET S35F, où siègent les représentants d’un grande majorité d’associations professionnelles en vue de la promotion des Elites du Travail et suivantes dont la promotion 2010/2012
  2. L’Office du Doyen d’Honneur du Travail des professions comptables et fiscales du rôle francophone de 2006 jusqu'en 2012.
  3. La Corporation des métiers de la comptabilité et de la fiscalité en Basse-Sambre de 2003 jusqu'en 2012.
  4. Fédération des Métiers de Bruxelles Wallonie de la comptabilité et de la fiscalité – FMCF ASBL n° d’entreprise 821.860.709 – fondée en décembre 2009.

Activités connexes :

Du 11.04.2002 au 20.09.2012 :

Cofidev : Le Bureau de coopération fiduciaire et de développement a pour objet principal de permettre le développement des activités d’intérêt professionnel et culturel du Bureau des expertises comptables, des études et de la recherche (Fidujans Cecer) ainsi que la participation aux activités en faveur de l’étude, du développement et de la défense des intérêts des travailleurs autres que celles confiées par l’IEC.

II. Activités accessoires pour l’expérientiel

Dans le cadre de ma formation : activités fiduciaires économiques et financières, dont :

- Expert-comptable au Cabinet Delvaux, réviseur d’entreprises à Tamines, à titre d’expert-comptable indépendant (activité accessoire), du 16.04.1975 au 31.12.1977, dont contrôle et vérification comptable (bilan et compte de résultats), contrôle en matière de lois sociales, travaux d’administration et secrétariat.

III. Les grands dossiers – exemples

a) Coauteur du contrôle de la première batterie de test de la Banque Nationale de Belgique pour les annexes des comptes annuels (avant l’introduction dans le droit comptable de la notion d’impôts différés). L’Institut des Réviseurs d’Entreprises, consulté à ce sujet par la Banque Nationale de Belgique, a confié cette réalisation à deux cabinets de réviseurs dont le Cabinet Delvaux, Bovijn, Fronville & Co. C’est dans le cadre de mes activités au sein de ce cabinet que j’ai effectué ce contrôle.

b) Réalisation des analyses techniques comptables et financières du dossier de la défense technique de l’ancien Ministre Leburton dans l’affaire dite des Mutualités Socialistes.

c) Réalisation de l’organisation d’une comptabilité portant d’une part sur l’incorporation d’établissements stables tunisiens, algériens, marocains, saoudiens, avec comptabilisation simultanée sous contraintes des techniques comptables belges et locales, méthodologie de retraitement et comptabilisation analytique et d’autre part sur la consolidation belge avec les filiales tunisiennes et saoudiennes et retraitement de la consolidation en comptabilité danoise (durée de la mission deux ans principalement à Bruxelles et à Tunis).

d) Rapport d’évaluation du patrimoine belgo/allemand d'une grande famille princière Belge (Entreprises forestières, agricoles, sociétés commerciales, problèmes de scission, etc.).

e) Découverte de l’antenne belge d’un réseau de trafics d’armes et d’enfants à l’occasion d’une mission d’assistance.

f) Faillite Verlipack, pour le compte du Cabinet Delvaux, Fronville, Servais et Associés, plans de poursuite des activités sous la curatelle et contrôle de son exécution, analyse de faisabilité des plans des repreneurs potentiels.  

Fonctions exercées comme cadre supérieur et de direction

1. Entreprises de plus de 50 personnes

Société d’épuration et d’entreprises, société anonyme, en abrégé S.E.E. S.A., rue du Mail à Bruxelles, mission limitée, en qualité de :

- Expert-comptable, Head of the accounting and management control department (directeur du département de la comptabilité et du contrôle des affaires, membre du comité de management) pour le Belgique et les Etablissements stables (Tunisie, Algérie, Arabie Saoudite, Cameroun, etc.) et responsable du suivi comptable et des budgets des filiales de Tunisie et d’Arabie Saoudite, du 10.03.1993 au 1.04.1994, dont :

a) Reporting assisté par le chef comptable, ce y compris la consolidation des filiales et le reporting vers la maison mère.

b) Organisation comptable et budgétaire : mise en place de l’organisation comptable dans la société, les filiales, les établissements stables et des unités techniques d’exploitation (Algérie, Arabie Saoudite, Cameroun, Chine, Maroc, Syrie, Zaïre), sous contrainte des législations locales et des contraintes du groupe – mise en place des procédures de retraitement.

c) Organisation administrative.

d) Relation avec les commissaires et auditeurs.

e) Droit et techniques comptables : Matières de la 8ème directive CEE (droit comptable, comptabilité générale, comptabilité analytique, analyse financière, droit des sociétés, etc.), classification KEN, techniques comptables locales des filiales et des établissements stables.

f) Analyse et contrôle financier.

g) Audit interne et contrôle budgétaire : Audit et contrôle interne. - Supervision du contrôle et du suivi des affaires effectué par le chef de service budget et suivis des affaires. – Projet de comptabilité budgétaire avec le comptable, responsable de la centralisation des établissements stables.

h) Encadrement du personnel.

- Expert-comptable, attaché de direction, adjoint au Directeur Financier (pour le Belgique et les établissements stables) et Chief Controller (pour les filiales), chargé de la réorganisation comptable du 1.08.1992 au 9.03.1993.

2. Entreprises de 40 à 50 personnes

Cabinet Delvaux, Bovijn, Fronville & Co, société coopérative de Réviseurs d’entreprises, sise Boulevard Louis Schmidt, 32, en qualité de :

- Expert-comptable, analyste financier, responsable de révision (Audit Manager), chargé des études, des expertises et des évaluations d’entreprises, du 9.03.1987 au 31.07.1992.

- Expert-comptable, chargé des expertises et des évaluations d’entreprises, du 7.10.1985 au 8.03.1987.

3. Entreprises de moins de 11 personnes

SPRL WEBER (RECICYCLING), rue des Glaces Nationales, 91b - 5060 SAMBREVILLLE

- Directeur administratif part time du 2.06.2014 au 6.05.2015.

Fonctions exercées comme employé et cadre moyen

Entreprises de plus de 150 personnes

S.A. Glaceries de Saint-Roch – Auvelais : Industrie du verre :

- Programmeur du 1.05.1982 au 06.10.1985 : formation de type IBM, du 1.05.1982 au 31.10.1982, soit 6 mois : théorie le matin et application l’après-midi – programmation d’application (gestion), du 1.11.1982 au 30.04.1985 – programmeur de la cellule modélisation mathématique, du 1.05.1985 au 6.10.1985 : élaboration du programme de contrôle des modèles mathématiques de gestion, études d’investissement comparative avec utilisation de l’économétrie, etc.

- Offreur de 1979 au 30.04.1982 : calcul des offres ce y compris le contrôle des dimensions et de la résistance des vitrages et deux missions ponctuelles dont la première consistait à établir les raisons des casses anormales de double vitrage au départ des expéditions et la seconde à établir un ordinogramme en vue de pouvoir réaliser un programme de calcul automatique des offres sous contrainte des prix, des problématiques des dimensions, des formes, de la résistance, tu trempage, etc.

- Employé, responsable de la gestion sociale (1977/1979) :

a) Suivi de la législation sociale et des dispositions de la commission paritaire, suivi des revendications sociales, gestion des installations sociales du personnel, études d’installations d’un service Horeca, contrôle et suivi des charges et produits des cantines des différentes unités d’exploitation, centralisation des données permettant d’établir les coûts du mess et détermination du prix de revient.

b) Informations sociales et fiscales : études des textes relatifs aux nouvelles réglementations publiées dans les revues (Bulletin social et F.E.B.), propositions de notes d’information à diffuser par la direction aux chefs du personnel et autres personnes intéressés.

c) Statistiques : Centralisation et transmission des statistiques à l’I.N.S. (statistiques restreintes, statistiques semestrielles, statistiques pour le bureau économique de la province).

d) Rapport du personnel : situation des effectifs, variations des effectifs, tableau des absences, tableau des stagiaires, récapitulation des salaires et des charges sociales.

e) Brochure relative à l’emploi : tenue à jour des informations relative à la brochure de l’emploi par élaboration de formulaires de collectes de renseignements mensuels à établir par chaque division.

f) Tenue à jour du registre du personnel.

g) Travaux ponctuels : établissement de documents reprenant tous les renseignements à caractère social pour l’identification du personnel ouvrier et employé. Suggestions à émettre sur la manière de recevoir les informations, analyse en vue d’un nouveau classement des documents sociaux – Organisation des élections sociales (42 bureaux de votes).

- Employé administratif du 1.07.1971 à 1977 : travaux administratifs et de secrétariat tels que :

a) Gestion du mobilier et du matériel, des statistiques INS, du contrôle des inventaires permanents et de la suppléance pour les cas spéciaux de la TVA (1975/1976)

b) Reprographie, reliure, télégraphie, secrétariat, divers (1976/1977)

- Employé des salaires du 1.09.1970 au 30.06.1971 : établissement des heures par imputation et régime, calcul des petits chômages, obligations civiles et syndicales, salaires hebdomadaires garantis ainsi que toutes autres opérations à effectuer en application de la législation sociale, préparation et distribution de la paye.

 S.A. Grèsambre – Auvelais : Fabrication de produits céramiques :

- Caissier et employé de comptabilité du 1.07.1967 au 31.08.1970 (liquidation de la société) : opérations de caisse, rapport journalier, tenue du journal de caisse, comptabilisation et récupération des avances s/salaires, préparation et distribution de la paye au personnel salarié, vérification arithmétique des factures établies en devises, tenue du journal des ventes à l’exportation, transcription sur fiches clients, participation à la vérification des factures de ventes « Belgique » et à l’élaboration de la balance « Clients », transcription au livre centralisateur des écritures, classement des factures « exportation », comptabilisation de l’économat

- Employé des salaires du 20.09.1962 au 30.06.1967 : établissement des heures par imputation et régime, calcul des feuilles de payes sous contrainte de la législation sociale et imputations comptables, répartition analytique des salaires, participation, en 1966, à l’élaboration de la nouvelle réglementation du travail.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.be
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

17.10 | 14:06
CHEMIN DU ROTON a reçu 17
03.10 | 09:58
24.08 | 07:59
JUGE CONSULAIRE a reçu 2
24.08 | 07:58
FORMATEUR a reçu 2
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE